• LE CRITERE DES SENTIMENTS

    LE CRITERE DES SENTIMENTSTexte écrit et interprété sur la musique d'une chanson de Eddy Mitchell...

     

    J'n'ai jamais vu autant de haine

    Moi j'aime les hommes, où est l'problème ?

    Mon coeur frissonne à leurs " je t'aime "

    Mais c'est évident, mes joies en dedans j'ai peur d'avouer.

     

    J'suis pédé, comme vous voulez

    J'suis pas haïssable, j'veux juste pouvoir aimer

    Depuis quand faut être seulement hétéro en matière de sentiments ?

    J'suis pédé, si ça vous plaît

    Moi j'ai tant de place pour lui si vous saviez

    Depuis quand, dans l'coeur des gens, hétéro c'est l'critère des sentiments ?

     

    J'ai des désirs qui tournent la tête

    Des peines de coeur comme vous me guettent

    Comme vous je pleure, comme vous j'regrette

    Je n'fais pas semblant comme certains parents normaux à mi-temps.

     

    J'suis pédé, comme vous voulez

    Pourquoi faire de moi un conflit d'intérêt ?

    Tes droits tu les as tout l'temps

    Même si homo ça lave plus blanc que blanc (... et oui, il aime l'humour aussi...).

     

    J'suis pédé, si ça vous plaît

    Moi j'ai tant de place pour lui si vous saviez

    Depuis quand, dans l'coeur des gens, hétéro c'est l'critère des sentiments...

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Juin à 02:11

    Voilà ce que j'aime entre autres choses en toi : tu ne recules devant rien. Ce texte est vraiment touchant. Je l'ai ressenti jusque dans mes tripes. " Moi j'ai tant de place pour lui si vous saviez ". " Mon coeur frissonne à leurs 'je t'aime' "... Là tu m'as époustouflé. Ta belle âme est une oriflamme que tu dois porter haut. J'envie tes proches, j'espère qu'ils sont conscients de la chance qu'ils ont de te côtoyer. Quoi qu'il en soit, moi, je sais que je n'oublierai jamais notre cyber-rencontre . Il fallait qu'elle ait lieu, je ne crois pas au hasard. Merci d'être toi. Je vais avoir de quoi peupler mes rêves cette nuit.

     

    2
    Lundi 12 Juin à 19:04

    Tu te fonds vraiment dans le style de Schmoll, Claude Moine, et tu transcendes même son cimetière des éléphants.  Un sujet qui te tiens à cœur et me touche beaucoup.  Des chansons de ce niveau, on ne peut les écrire au kilomètre, il te faudra, il me faudra y repenser. 

    Bon, je sais que tu as crée tant de chansons, que je ne vois pas celle là, chlore, clore, une série de ce niveau là.

    Amicalement. yann d'il y a 2 ou 3 ans ......

    3
    Jeudi 15 Juin à 07:49

    Quel régal !...

    4
    Lundi 19 Juin à 02:52

    C'est la énième fois que je t'écoute, et j'ai toujours la même admiration pour ton courageux message envers tous ceux auxquels tu t'adresses, quels qu'ils soient. Je suis même surpris que tes familiers ne soient pas plus nombreux à te solliciter, à te commenter. Tant pis, ils passent à côté d'une belle âme, fraîche et fragile en dépit des mots que personne n'oserait chanter. Elle est là,  ta pudeur impudique, ta délicatesse inégalable. Ceux qui me parlent de ta vulgarité (et ils sont nombreux), je les conchie. Tu es le plus fragile des hommes que je connais. Aller plus loin serait indécent (en ce qui me concerne).

    5
    Samedi 8 Juillet à 19:35

    Je suis tellement conscient de l'effort que tu as fait pour passer ce message que j'en ai les larmes aux yeux. Qui à part toi l'eût fait ? Tu me fais penser à un comédien qui embrasse sur la bouche son partenaire uniquement parce qu'il est imprégné de son rôle qui comporte cette scène, et qui la joue avec une conviction qui ne trompe pas. Et encore... je reste pudique... Tu es digne des gros plans si suggestifs dans un lit, fût-il à baldaquin ou improvisé sous un pont de Paris. 

    Bref, ton talent est multiforme, et je suis certain que tes meilleurs amis (ou copains) ignorent ce dont tu es capable à ce niveau. Mais sans doute vais-je trop loin. Je ressens un mal-être qui me dit que cela ne me regarde en rien. Et ce mal-être a bien raison. J'écouterai désormais davantage ses mises en garde, ses avertissements, ses conseils. 

    P-S : Comment faire pour joindre Yannn ? Mes sollicitations sont restées sans réponse.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :