• POINT GTexte écrit et interprété sur la musique d'une chanson de Michel Sardou...

     

    Toucher du doigt tes vingt ans, cinquante ans,

    Te faire crier dix fois ne m'est plus important.

    Si j'dis non, si j'hésite, si j'attends,

    Quand tes ardeurs m'invitent à prendre du bon temps.

    J'ai trouvé le point G, celui qui t'fait vibrer,

    Sans ramoner des heures le conduit intérieur de ta grande cheminée,

    Il suffit d'un bouquet, juste devant posé...

     

    Toucher du doigt tes nichons pour de bon,

    Te faire crier cent fois dans la simulation;

    T'aurais pu, t'aurais du certainement

    Ne pas m'tendre ton cul, on avait tout le temps.

    J'ai trouvé le point G sans te déshabiller, sans me faire chier des heures,

    A décroiser ton coeur d'un sous-tif convoité;

    J'ai trouvé le point G sans ta peau caresser, même si j'en crève des heures,

    Laissant de préférence ta beauté me charmer,

    Et t'offrir quelques fleurs pour t'emplir de bonheur...

     

    Toucher du doigt tes vingt ans, cinquante ans,

    Te faire crier dix fois me semblait important.

    J'aurais pu, j'aurais du simplement,

    Pour que tu n'm'oublies pas, te les offrir avant.....


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires