• AUX ABORDS DES LISIERESVENEZ DONC TIRER UN COUP AVEC MOI !

    Texte écrit et interprété sur la musique d'une chanson de Michel Sardou...

     

     

     

     

    Aux abords des lisières, le chasseur se sent bien,

    Les bons chiens au pépère, ils tournent, tournent, tournent bien.

    Aux abords des lisières, le chasseur tient l'canon,

    Les bons vins au repère, ça tourne, tourne, tourne à fond.

    Mais voilà, après l'pommard, au plumard ça n'tourne pas.

     

    Alors pour tirer un coup, pour prendre son pied malgré tout,

    Il vise un peu n'importe où, des fois qu'y'ait un derrière;

    Pas s'faire de bide, si la cartouchière est vide,

    C'est qu'il s'est vidé les douilles, aux abords des lisières (x 2)

     

    Aux abords des lisières, ça chante autour des nids,

    Moins il fait de manières et plus ça tourne autour de lui.

    Aux abords des lisières, les oiseaux n'sont pas fous,

    Mais dès qu'les plumes se posent, il prend la pose, il nous tire tout.

    Mais voilà, après l'plumage, au plumard il tire rien.

     

    REFRAIN

     

    Aux abords des lisières, dès midi dans l'4x4,

    Sur les chemins de terre, ça tourne, tourne à quatre pattes.

    Aux abords des lisières, ça n'tourne pas qu'au sans plomb,

    Même le trop plein d'Corbières, ça tourne encore, ça tourne en rond.

    Et le soir, à part le fond du fût, il ne tire plus.

     

    REFRAIN ( x2 )


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires